Apprendre les tables de multiplication

Apprendre les tables de multiplication n’est pas aisé et nécessite un énorme travail de mémorisation.  Avant de passer à l’apprentissage de la table de multiplication, arrêtons-nous un instant sur la mémorisation.

La mémorisation

« On mémorise mieux ce qu’on a compris que ce qu’on n’a pas compris. »

Il est primordial de comprendre ce que l’on apprend cela aide à la mémorisation et aide à retrouver ce que l’on a oublié.

« Il est plus facile de mémoriser un ensemble de résultats qui sont structurés, qui ont du lien entre eux, qu’un ensemble de résultats qui sont tous isolés les uns des autres ».

Pour mieux mémoriser il faut rapprocher des résultats afin de ne plus les rendre indépendants les uns des autres.

Voici un exemple simple de cette remarque.
La multiplication est commutative  c’est à dire pour faire simple que A x B est égal à B x A. Donc si vous connaissez une combinaison de multiplication alors vous en connaissez en fait deux. Vous connaissez 4 x 7, alors vous connaissez aussi  7 x 4. C’est une économie considérable dans l’effort de mémorisation pour apprendre les tables de multiplication.
Autre exemple, si vous avez retenu 8 x 6 et que vous avez oublié 8 x 7, il est très simple de trouver la différence entre les deux et d’arriver au résultat sans trop d’effort en prenant le résultat de 8 x 6 et en ajoutant 8.

« Les conditions de la mémorisation influent sur les conditions de la restitution. »

En effet la maniéré dont les élevés vont apprendre les tables de multiplication va influencer leur manière de restituer ou de trouver le résultat d’une multiplication. L’exemple le plus flagrant est l’apprentissage des tables en mémorisant les résultats les uns à la suite des autres, du type :  7 x 1 = 7, 7 x 2 = 14, 7 x 3 = 21, 7 x 4 = 28 etc … Si on demande à ces élèves d’isoler un résultat comme 7 x 8, ils auront tendance à refaire cette suite jusqu’à 7 x 8  dans leur tête afin de retrouver le bon résultat, ce qui est fastidieux. Un bon apprentissage doit donner un accès direct au résultat de la multiplication.

« La mémorisation nécessite de l’entraînement. Pour mémoriser, il faut répéter, s’entraîner. »

Il est donc important de s’entraîner pour bien mémoriser. Mais pour bien apprendre ses tables il ne suffit pas de rabacher, il faut préparer son apprentissage.

A partir de là, on peut mettre en place des phases d’apprentissage. Ces phases vont se concentrer sur des zones spécifiques de la table de multiplication afin de ne pas la mémoriser d’un seul tenant.

Apprendre la table de multiplication.

1ere Phase : Etre capable de reconstruire un résultat

Comment retrouver le résultat de 7 x 8 si on l’a oublié ?
Une manière rapide et économique consiste à compter 8 fois de 7 en 7, ou 7 fois de 8 en 8. Il faut bien garder en mémoire que la multiplication est le résultat d’une addition répétée.

Mais ma meilleure méthode consiste à partir d’un résultat déjà connu et ensuite en s’appuyant dessus on retrouve le résultat recherché. C’est un pilier de l’apprentissage de la multiplication. Il faut que votre enfant apprenne à profiter d’un résultat connu pour pouvoir en trouver un autre, cela permet d’apprendre les tables de multiplication plus rapidement..

Par exemple vous connaissez 5 x 5 et vous voulez trouver 6 x 5. 6 x 5 c’est une fois 5 de plus. Donc on prend le résultat de 5 x 5 auquel on rajoute 5. Idem si on cherche 7 x 7 en connaissant déjà 7 x 5, On rajoute « deux fois 7″ au résultat connu de 7 x  5.

Cette méthode est déjà utilisée en classe de CE2.

2ème phase : Visualiser ce qui est acquis.

Au début de cette phase l’enfant est capable de retrouver un résultat à partir d’un autre déjà connu. Il est maintenant tant pour lui de se mettre à mémoriser ces résultats.

Votre enfant doit pouvoir savoir et visualiser ce qu’il a déjà appris et qu’il connait par coeur   afin de distinguer ce qui lui reste à acquérir. Pour ce faire vous pouvez utiliser une table de multiplication simple et votre enfant coloriera les multiplications qu’il connait par coeur. Il va donc petit à petit prendre conscience de ce qui lui reste à mémoriser. Cela lui sera très utile pour savoir sur quelles opérations il doit travailler, c’est un élément très important de l’apprentissage.

3ème phase : S’entraîner 

Pour apprendre les tables de multiplication, il ne faut pas tout baser sur la récitation sans pour autant mettre cela de côté. Mais il vous faudra vous restreindre à interroger votre enfant sur les résultats des multiplications et ne pas vous focaliser sur la récitation des tables de multiplication. Cela montre à votre enfant qu’on attend de lui qu’il produise le résultat des multiplications et pas une simple récitation de nombres.

L’entraînement et les interrogations doivent se faire de manière orale, en effet la mémorisation de la table de multiplication est orale car cela sollicite son répertoire mental.

Vous pouvez aussi utiliser des jeux pour rendre cet apprentissage moins rébarbatif.

Dans quel ordre apprendre les tables de multiplication ?

Voici un ordre assez simple et logique :

  • D’abord les tables les plus simple, C’est à dire les tables de 2 et 5.
  • Ensuite on peut passer aux tables de 4 et 8. La table de 4 peut être considérée comme le double de celle de 2, et celle de 8 comme le double de celle de 4. On se retrouve avec une séquence 2, 4 et 8.
  • Puis vous pouvez passer à la table de 9 qui comporte plein d’astuces pour la mémoriser plus facilement (comme dans ces vidéos).
  • Par la suite vous pouvez passer aux tables de 3 et 6 qui peuvent être apprises simultanément car 6 est le double de 3.
  • Et le meilleur pour la fin, la table de 7 qui est une des plus difficiles.

Et voilà votre enfant a fini par apprendre les tables de multiplication ;o)

19 réflexions au sujet de « Apprendre les tables de multiplication »

  1. Ping : Les principaux sites pour apprendre les tables de multiplication | PicadiList

  2. Moi, aussi je suis a l’école et les tables que j’ai du mal c’est la 8 et la 9 elles sont trop dur et pourtant ma mère ma dit de le faire en chantant mais je n’y arrive pas .

  3. Ping : rimonabantexcellence site title

  4. Moi j ai 12 ans je suis en 5 eme et je les connais pas mon père me les faits ecrires 50 fois chacun es et le lendemain il me la fait réciter 1 table par jour